CIRCUS POLITICUS

L’élection présidentielle est un spectacle. Ce qui s’opère à travers les quelques mois d’affolement précédant le moment fatidique du résultat du second tour c’est d’abord une catharsis télévisuelle, à l’instar du match de football ou d’une mauvaise série télé. L’action de terrain n’est l’apanage que d’un ou deux candidats. Au final, les idées des programmes comptent peu, d’ailleurs elles varient très peu d’un parti à l’autre. Ce sera pour beaucoup … Lire la suite