Roman MORICEAU « In Heaven Everything Is Fine » Galerie Derouillon, Paris

Carton d'invitation

Des fragments d’une idée de l’ailleurs, l’évanescence parfumée d’un endroit utopique ou encore des chants d’oiseaux disparus tourbillonnent autour de nous par les travaux de Roman Moriceau. Véritable envie d’une expérience où les pièces communiquent, l’artiste nous amène dans un jardin d’Eden rêvé, un paradis fantasmé. Aujourd’hui où l’on pense que l’ailleurs est toujours mieux, ce titre aux allures fabuleuses nous invite dans un voyage esthétique qui nous fait réfléchir … Lire la suite

New Territories (Roche & …) au FRAC Centre … enfin !

roche-frac-orleans

Enfin une institution française consacre une exposition à François Roche et son plateau d’immanence New Territories. Du 10 novembre au 28 février 2017, le FRAC Centre Val de Loire exposera les pratiques architecturales d’un architecte français bien ignoré en France (pas ailleurs, d’ailleurs !) sous forme d’une rétrospective des 25 dernières années d’une œuvre expérimentale, spéculative et d’anticipation. Je ne manquerai pas de revenir sur le contenu de l’exposition … Lire la suite

Les pensées écarquillées de Sam Moore, 8 sept 2016

Tension qui me lève vers l’équité
le fouet d’Eva qui claque a probablement des résonances au-delà des vagues, encore insoupçonnées

la montée du nuage de la fumée qui pipe a des allures extravagantes,
d’ailleurs le passage de main en main évoqué dans le premier Hallo hallo devenait plus difficile, plus encombrant peut-être. La forme demandait des étirements du corps, à deux doigts comme à deux pieds, le nez n’était pas … Lire la suite

Les pensées écarquillées de Sam Moore, sept 2016

Le peu qui pêle
cherche à ouvrir les vues
verte est la nuit

Sam se demandait si l’émerveilleur continuerait à se planquer longtemps encore. Le commissaire et la joconde, étaient toujours dans l’escalier,
quant à l’émerveilleur on le cherchait encore ?

Ah Lamaline,
qui puise l’eau et qui va
tortue bleu aboie y voit

Les observateurs du bout de l’arc en ciel.
Sam avait trouvé l’œil en cherchant à découper … Lire la suite

Les pensées écarquillées de Sam Moore, août 2016

j’ai besoin d’un casque assourdissant quand les mots sont justes
je suis là pour autre chose que ce que vous proposez

Le konnokol
des syllabes prononcés qui se joignent aux mains, la gestuelle des mains prolongent les sons
le phrasé terminé ou la virgule intervient comme un clap hand dedans au dessus….
Je me tenais prête à une discussion konnokol
le casque reviendrait plus tard s’il le fallait…

Peindre la … Lire la suite

Les pensées vernies de Sam Moore sans haïkus, 1-2-3 août 2016

Sam Moore se sent comme bon nombre d’entre vous, préoccupé,
une agitation collective qui oscille entre le repli identitaire d’un côté, et de l’autre côté le désir de réinventer notre vivre ensemble.

Le monsieur qui vient de rentrer est chargé, un bâton dans la main, une coquille Saint-Jacques sur le dos de son sac. Il est surpris comme nombre des visiteurs que la Chapelle ne soit plus un lieu de … Lire la suite

Les pensées vernies de Sam Moore sans haïkus, 29 juillet 2016

Zadigacité,
Dans l’attente des visiteurs, je prends plaisir à sucer des bonbons aux papiers verts électriques
Un tas de bonbons aux papiers verts électriques.
Leurs doigts ont commencé à déplier les papiers des bonbons, un à un. Certains bonbons sont apparus d’un vert tout aussi électriques. D’autres bleus. Les autres doigts ont glissés so sweets dans la bouche.
Les bonbons aux papiers verts électriques rendent la langue encore plus rouge. … Lire la suite