EXTRAIT DE LES DIVAGATIONS DE SAM MOORE … IV (26 JULY) …

Blue one,
Rond point à l’estafette
la tablette se déploie
les lunettes changent de position
versus Marien sur le schiste

Post du dimanche, entre chien et loup
tandis qu’il pleut des chats et des chiens,
Le remontoir et les grésillons
c’est la fête du chausson aux pommes

Vues,
une armée de rouleaux de l’été dans les champs
prêts à onduler,
les défilantes,

Elle attend le raccord des vues,
Green,
Ilelle … Lire la suite

EXTRAIT DE LES DIVAGATIONS DE SAM MOORE AFTER LE PASSAGE DE LA MANUFACTURE DES CACTEES… (POST-IT SMS V, 18/07/15)

Colportage à ma porte, Thierry W. le bienvenu
je me suis fait l’hôtesse du jour
Le conteneur aura laissé échappé quelques francs vents,
tandis que les pets de nonne s’accompagnent d’un pétillant
nous sommes les rieurs et rieuses du vendredi soir,
et l’envie de colporter le rire aux portes
well well well
Je suis colporteuse de caillous, 
les cactées s’y frottent,
les coeurs en rient et les ballons chantent

Extrait … Lire la suite

LES DIVAGATIONS DE SAM MOORE OU EN ATTENDANT SUNDAY, JE DEGUSTE DES YEUX, OUT- III, 8 JULY 2015

Mojito, une éclaircie venante,
et dans une caisse en bois
Un bol et sa boule,
Sam Moore continuait à se demander
Le bol et sa boule
rien que pour voir

Sa boule
Allongée sous
Ma table renversée
Ma boule ou je verses
Ou je vois qu’à la lie tu bois
Ou tu vois j’en ris des doigts
Roule sous la boule encharmée
Et ton cil se colle à l’iris de … Lire la suite

KALEIDOSCOPE 5 – UNE SINGULIÈRE INTRIQUE

Simple en apparence quand on la survole à grands traits, l’intrigue d’Esther Doerrie se révèle épineuse à résumer quand on veut en rendre compte dans ses méandres. C’est qu’elle cherche à combiner la quête d’un jeune anglais de la gentry aux prises avec la construction d’une vie amoureuse stable et l’hostilité énigmatique que son mentor met à la faire échouer. On apprend en outre que celui-ci, Sir Charles (son … Lire la suite

EXTRAIT DE “LES DIVAGATIONS DE SAM MOORE” IN “OUTSIDE-IN”, CHAPELLE DU GENETEIL – HULAUT & CLARKE AND FRIENDS… II, 1 JULY 2015

Vue de l'exposition ©Marc Domage, Le Carré, La Chapelle du Genêteil, 2015

Je suis la jardinière du dimanche,
la releveuse de caillou
qui dissout les fils et retourne la moquette
je suis déplaceur et déplaceuse
je suis marcheuse de caillou qui ponce et qui plisse
je suis le marcheur de caillou
qui pense
je suis le mangeur de caillou
qui ponce

Le défaut du rideau révélait bien ce dont il était question,
un entre deux
entre chien et loup
un croissant lunaire … Lire la suite

Au delà des vagues, In, hors, out, …

Permafrost de Jacques Luley, paru en 1998. Musique et composition de jacques Luley, accompagné de Henri Gendrot.  Pochette cd : Joël Hubaut

Luna Lula Lulla Lulley Lulley Luley Luleybye
Valse et ritournelle sur un fil qui rase, à
l’indomptable des champs, là, valse à rebours, à
symbiotic moment dans l’agitation félinienne,
Ritournelle opérette et belle vogue
Elle va se casser la gueule la trapeziste
My hearts, my hearts, my hearts, my hearts

Tandis que Jaco et les poules crackètent sur le trapèze
Je danse

Tendrement,
bye
Anabis, Lire la suite