ALBERT OEHLEN : TERPENTIN 2012

Il est des artistes tout à fait indispensables. L’Allemand Albert Oehlen est de ceux-là. Depuis ses débuts dans la lignées des Junge Wilde il y a 30 ans à aujourd’hui, il se livre à une critique analyse successivement de la peinture et de l’image. Nourrie par l’histoire de la peinture, par la musique (il a beaucoup enregistré à travers plusieurs formations telles que Van Oehlen, The Red Krayola, etc.), son œuvre, possède l’avantage – trop rare – de ne jamais céder à la séduction rétinienne.

Cantz publie en partenariat avec le Kunst Museum de Bonn Terpentin 2012, un choix d’œuvres du maître contemporain sur l’ensemble de sa carrière. L’ouvrage est indispensable à quiconque souhaite accéder avec un seul ouvrage à un panorama de la peinture d’Albert Oehlen dans toute sa complexité.

Jérôme Lefèvre

Albert Oehlen
Terpentin 2012
Kunst Museum Bonn / Hatje Cantz, 2012

http://www.hatjecantz.de

Textes en Allemand et en Anglais uniquement.