Copinage

ESADA-Ecritures-Une

Dans le cadre d’un atelier d’écritures dispensé à l’ESAD TALM Angers, j’ai le bonheur d’inviter Catherine Millet, Jacques A. Gilbert et Philippe Vasset à venir s’exprimer à propos de leur manière d’envisager l’écriture. Elle et ils en profiteront pour parler de leur dernière parution.

Christophe Le Gac

ESADA-EcrituresLire la suite

Extrait IX – Les pensées de Sam Moore in L’arbre qui cache la forêt, 2018

Les délices d’hélices 

Sam associe les samares de l’érable sycomore au souffle-feuilles, juste pour qu’ils volent à nouveau,
akènes sur la pelouse
Les délices d’hélices 
pelouse duveteuse
forte odeur de noisettes à l’angle du petit pont des voies ferrées mais les voitures qui passent emmènent les éffluves des fruits à coques
Influences
turner sky & land bridge
4-21
good givrations
blanc givré
feel good
givrations
A travers les feuillages,
Sam Lire la suite

Les utopiales – Nantes, de 2017 à 2018

Utopiales-Image-Une

Littérature, conférences, tables rondes, cinéma, exposition, Le Festival Les Utopiales aborde la science-fiction sous tous ses aspects culturels. L’année dernière, la cité des congrès de Nantes accueillait la septième édition placée sous le thème du temps. Avant de revenir début novembre, dans ces colonnes, sur la saison 8 avec pour enjeux le corps dans tous ses états, un retour sur les projections cinématographiques de 2017 s’impose. Miléna Massardier en explore Lire la suite

Les pensées décalées de Sam Moore ou fuck the heatwave, Août 2018

recalage decalage décollage encollage recollage

 

Lamaline scrutant au loin pensait si haut :

j’imaginais comme réapprendre

i’ve lost my words

rapidement,

swallow mine

le loup donne le la

et le bas prend la si

- qu’est ce que tu fais

- j’excris, j’exssaye

je gratte le papier d’une pointe un peu grasse

il me faut sécher les mots

hâtivement

dans la nuit,

le gratouillement

sur le papier

froisse l’endormiLire la suite

extrait Les pensées décalées de Sam Moore

Reprenant le cours des pensées décalées,
je vous transmet les pensées envoyées le 9 mars à Pierre Giquel en réponse à ses mots.

 

La bouture

Quand le hors champ n’est plus tout à fait hors champ, à savoir la vue s’est agrandie, on a pris un peu de distance et probablement ce qui était out devient in. Sam portait les talons hauts depuis quelques temps sans doute la hauteur Lire la suite