MELAS PAPADOPOULOS À ATHÈNES

On a beaucoup entendu parler de la Grèce ces derniers mois. La situation économique critique de plusieurs pays du sud de l’Europe est devenue un sujet central de la campagne électorale en France.
Profitons-en pour signaler que le défunt AMP à Athènes renaît aujourd’hui de ses cendres avec l’association d’Andreas Mélas (ancien co-directeur d’AMP) et d’Helena Papadopoulos (qu’on connaissait à travers la galerie Nice & Fit à Berlin). La programmation d’AMP était exemplaire en Europe avec la programmation d’expositions marquantes comme Supernature (voir la vue de la pièce de Scott Myles dans l’exposition). Citons également le Poem for Greece que Steven Shearer avait fait avec AMP dans l’espace urbain d’Athènes à l’occasion de l’exposition Until the end of the world (voir l’article We Shall Arise publié dans Dust Distiller cette semaine).
La nouvelle initiative, une galerie, est toute récente. La seconde exposition chez Andreas Melas Helena Papadopoulos, consacrée à Dirk Bell, sera visible jusque le 12 mai prochain.

Jérôme Lefèvre


Scott Myles One Plus One, Supernature exhibition at AMP, 2007.


Dirk Bell BurnOuTopian, Melas Papadopoulos Gallery, 2012.

Andrea Melas et Helena Papadopoulos
Epikourou 26 & Korinis 4 10553 Athens.
Solo exhibition Dirk Bell, du 15 mars au 12 avril 2012. http://melaspapadopoulos.com