ARMAND MORIN. architecte du glissement

À l’origine du travail d’Armand Morin, il y a le tourisme, le fait de déambuler dans des lieux autres que celui où il vit d’ordinaire. Le terme n’en inclut pas systématiquement un autre, similaire, celui du voyage, du déplacement physique et lointain. Dans la construction de ses recherches, Armand Morin utilise les moyens mis à sa disposition par l’industrie des loisirs : salon du tourisme, cinéma populaire, etc. C’est avant
Lire la suite