EXTRAIT DE : LES PENSÉES DE SAM MOORE… ERRATUMS, ÉCHANGES ET MOUVEMENTS… (20 PART II)

Sam Moore se réveilla en sursaut.  Il s’était assoupi, voluptueusement.
La durée de la nébuleuse fut assez longue car la lumière avait considérément baissée et s’était largement cramoisie qu’on aurait cru qu’un bouleversement géographique avait eu lieu. Des remaniements avait été effectués. Et les différents filtres normalement affectés à leurs tâches lumineuses bien précises avaient été permutés avec d’autres, sans apparentes qualifications. Game light and dark, chaises musicales, 
Des claquements Lire la suite

EXTRAIT DE : LES PENSÉES DE SAM MOORE… ERRATUMS… (QUELQUE PART APRÈS DE 18 PART II)

Hugues Reip, Annonciation, 2014, Chapelle du Genêteil © Marc Domage

Oh Oui ! Vous avez raison,
Cest beau les cafouillages !
je dirais même j’adore ça, mais
quand j’ai vu que j’avais égaré une si belle phrase qui parlait d’incandescence,
j’ai paniqué !

Ceci n’enlèvera pas donc cela,
Allez, qu’on ajoute encore des erreurs !
Tandis que je recevais ce message de Pierre, “La minute d’incandescence comme celle de monsieur … Lire la suite

(UNE SUITE) PAR PIERRE GIQUEL, DANS LE PROLONGEMENT DES ÉCHANGES AVEC LES PENSÉES DE SAM MOORE (18 PART II) …

La plume que nous avons évoquée avait été découverte dans un buisson, et soustraite au feu elle retrouvait sa verte fougue, faisant sonner sa flûte humide sous les paupières du slip. Mademoiselle se tenait les côtes comme dans un tableau médiéval, elle avait bu et poussait des cris qui rappelaient ceux d’une folle déracinée. Sam Moore se souvenait d’une étrange rencontre avec Hildergarde, cette sainte qui vivait ses visions sans … Lire la suite

EXTRAIT DE : LES PENSÉES DE SAM MOORE… ERRATUM ET MOUVEMENTS (17 PART II) – POUR FLYING BLACK COW UTOPIA CLUB VOLET 2 – DAVID MICHAEL CLARKE EXPOSITION

Joël Hubaut - "Rabbit Generation", 1994 7 lapins en céramique modifiés par l'ajout de cache-sexe réalisés par Christelle Familiari. Galerie du Dourven © Hervé Beurel.

Je me souviens,
A gauche, sur la plus haute des étagères EM,
En guise de ponctuations, deux cales en hêtre, maintenaient la lecture du panneau Villa Dourven,
une amorce probable à la suite romanesque du 1er opus Divas Mobiles.
VD1

Tandis que dans l’anti-chambre, vraisemblablement Lire la suite

PIERRE GIQUEL, (SUITE) DES ÉCHANGES AVEC LES PENSÉES DE SAM MOORE (16 PART II)…

LES DOIGTS  DE SAM MOORE

feuilletaient un livre privé de titre. Ce livre peut-être n’en avait jamais eu, exposant l’essentiel et réservant à chacun des lecteurs le soin de lui donner un nom. Imaginons chaque lecteur avec son titre, la vie ordinaire abrégée, l’idée soumise aux fluctuations précises et imprécises de chacun, l’éloge de la multiplicité poussé à son paroxysme, un livre où l’hypothèse est reine.

 

La collection Oulipo … Lire la suite

PAR PIERRE GIQUEL, DANS LE PROLONGEMENT DES ÉCHANGES AVEC LES PENSÉES DE SAM MOORE… (15 PART II)

mail_attachment_fragment_d1_discours_Nathalie_Harran

La photographie du fragment reçu en écho à ce qui se tramait dans les dialogues récents avait mis la puce à l’oreille de certains curieux quand d’autres avaient délibérément fermé les volets, préférant prolonger leur repos de l’été par quelque vieille nonchalance intégrée. Pour ces curieux donc, il ne s’agissait pas de commémorer l’arrivée sur la terre d’un astéroïde intrigant. Il s’agissait d’anticiper certaines intelligences.

Fifi la soutane
On le … Lire la suite

LES ADRESSÉS (SUITE) – PAR PIERRE GIQUEL, DANS LE PROLONGEMENT DES ÉCHANGES AVEC LES PENSÉES DE SAM MOORE… (14 PART II)

Lulu la goûteuse

Perchée sur des hypothèses, elle cachait ses enthousiasmes en frôlant l’indélicatesse, mais trouvait encore un moyen de se sortir d’un mauvais pas en affirmant s’intéresser autant à l’infiniment petit qu’à l’infiniment gros, arguant qu’elle n’avait pas attendu la mode des archives pour payer son personnel ni pour rédiger une histoire entêtée de l’art. Elle régnait donc, goûtant aux avantages de sa profession, qui consistait à ranger des … Lire la suite