DO IT YOURSELF ! AUTODÉTERMINATION ET CULTURE PUNK

Voilà un ouvrage comme on aimerait en voir plus souvent. Do It Yourself ! Autodétermination et culture punk de Fabien Hein est un essai sur le punk mais pas seulement. En qualité de sociologue, l’auteur considère non seulement les prémices du genre et ses actes fondateurs mais concentre son approche sur les “régimes d’engagement” et les “régimes d’action” propres au punk, c’est à dire les modes d’organisation définis à l’époque par les musiciens pour la diffusion de leur musique indépendamment des majors. C’est dans le « Do It Yourself » que réside le projet politique du punk, un projet qui se résumerait en la formule : on fait le boulot par nous-mêmes parce que personne ne le fera à notre place et vous pouvez en faire autant. L’ouvrage entre dans le détail des projets de Crass Records en Angleterre et de Dischord aux Etats-Unis, respectivement liés aux groupes Crass et Minor Threat/Fugazi. Il témoigne d’exemples d’entrepreunariat différents sur le modèle d’entreprises autogérées dans un contexte libéral. Il révèle ainsi l’évolution de ces initiatives – au départ créées sur l’exemple des expériences anarchistes de la Commune de Paris, de l’Espagne républicaine ou du Chili avant Pinochet – jusque dans leurs intégrations au système. L’auteur se réfère à Thoreau et conclue l’essai sur une formule de Guattari. Le livre est donc à recommander à qui souhaite comprendre le punk en dehors de la musique qu’on connaît tous. Il est toujours bon de rappeler régulièrement que le punk n’est justement pas qu’une musique et les raisons pour lesquels on a pu dire que le punk était mort. Au moment où il est devenu une mode, le genre s’est radicalisé par nécessité (avec par exemple le punk hardcore, le crust punk, le straight edge ou le grindcore initial). Son esprit s’est perpétué dans des formes aussi différentes que l’ambient ou le spoken word. Souvenons-nous également de l’expérience des Minutemen qui jouaient du folk et du jazz pour défier leur public à l’endroit de leur ouverture d’esprit. C’est cette complexité que restitue très justement l’essai Do It Yourself ! Son auteur, Fabien Hein, est de manière certaine l’auteur rêvé pour un tel essai. Maître de conférences à l’université de Lorraine et chercheur au Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (2L2S), il est en France le spécialiste de la culture metal qu’il aborde sous l’angle de la sociologie. Il est l’auteur de Hard rock, Heavy metal, Metal ainsi que de Ma petite entreprise punk , Sociologie du système D.

Do It Yourself ! Autodétermination et culture punk sera aussi, pour ceux qui ne les connaissent pas encore, l’occasion de découvrir les autres titres du Passager Clandestin. L’éditeur indépendant s’est fait le spécialiste de ces textes d’émancipation, avec par exemple la collection “Désobéir”. Le Passager Clandestin a également initié une collection de réédition de grands textes de réflexion sur la société désormais « classiques » d’auteurs comme Michel Bakounine, William Morris, Elisée Reclus ou Henry David Thoreau. Nous espérons avoir bientôt l’occasion d’y revenir.

Jérôme Lefèvre

 

 

Fabien Hein, Do It Yourself ! Autodétermination et culture punk

Le Passager Clandestin

http://lepassagerclandestin.fr