Extrait Les pensées de Sam Moore – Breeze – Rêvolutions – printemps/été 2019

Breeeze
soulève-moi
souleve m’en

leaves
souleve-moi
revolution
rêve solutions
rêvolutions

tir-amit-su
tire-moi vers le haut
or chicken road
bad solution dreams

Sam se demandait la nuit comme le jour s’il ne fallait pas s’engager autrement ici et maintenant, dans cette société en pleine mutation, en pleine revolution. Il se demandait si il ne fallait pas dissocier l’artiste de l’individu ? S’il il n’y avait pas une manière plus forte encore pour agir doublement. Il se demandait si son travail devait muter ? Permuter ? Ou bien modifier les axes de receptions, aggrandir le champ. Jardiner coûte que coûte. 
Activer des éléments de la permaculture à un champ plus large que son propre jardin.
Rêvolutions,

Le vent qui souffle amène un retournement des choses
changement de point de vue
j’ai toujours rêvé à un changement de point de vue qui amènerait des solutions 
l’utopie est l’énergie qui renouvelle la pensée, qui pousse la pensée jusqu’au bout, jusqu’à ses limites et parfois, on préfère que le borderline ne reste qu’à l’état d’utopie, qu’il ne franchisse pas la ligne du démesuré. 
d’ailleurs 

Les pensées ces derniers six mois étaient brouillées par des questionnements incessants mêlés de culpabilité, de remise en question et une volonté de renouveau. Les mots avaient pris du poids et les pensées se seraient alourdies si elles n’avaient pas pris la voix du chant. Tout ce qui va suivre, sera donc pour là plupart à entendre, pensées chantées… 

(On retrouve comme chaque matin Lamaline en plein exercice d’échauffement sous le petit pont qui relie le chemin des voies ferrées au terrain vague).

 

L’Aerofourche
procéder par butte
paillage
si mon paillage ressemble à mon plumage alors je te donne mes excès
vol volage vol volage vol volage

mul mulching mul mulching mul mulching  
chewing 
chew chewing chew chew chewing
hou houhou hou hou / hou houhou hou hou

(Extrait Les pensées de Sam Moore – Breeze – Rêvolutions – printemps/été 2019)