Extrait de Les pensées de Sam Moore et suite en hiver …(III)

Tandis que je recevais ce message de PB :
Il faut respecter les étapes d’apparition
…D ‘abord son sourire et enfin le bout de sa queue????
cheese cheese cheeese cheeeese Cheshirecat, cheeeeeese… susurais-je entre deux verres…
Un coffret noir d’ébène sur Cubes, une variante haute et délicate du bonneteau, s’est soulevé malicieusement au chuintement des paroles de Sam. Un regard complice sans aucun doute, le cat s’allie, ssssssss
accoudé sur le zinc du Rosebud, les  poches vides, shake shake shake,
les glasses en perdent leurs verres.
Le barman n’aime pas quand à ses pieds tombent mon foulard orangé. Un autre geste qui rompt,
le shake, shake shake shhake shake shake shake shake shake shake s..
On continue de trinquer ici, à tous les délices qui sans sourciller sans soucis du peu…. Le vide se fait l’écho du plein, tandis que le plein se communique Gling gling glingggg gling gling gling
Les manivelles continuent de tourner, tandis que les menus s’affichent plus simples
les fanatiques écervelés n’auront qu’à bien se tenir, je suis une femme à thé et à moustache
cheeeeeesese… susurais-je entre deux verres…
Un message teinté de vert venait d’arriver sur la messagerie SM, Gérard en affichait les couleurs :
C’est aussi profond que la glissière contenant un moulin à eau en métaux voisins pour les neuf moules mâlic de la mariée mise à nu en vitesse majeure…. à suivre
Sans doute, on repartait du haut, la descente serait vive à nouveau et sous un jour nouveau.
A l’écho de la voix prononcé par PG,
FORMIDABLE, mmmmm …
Sam Moore se réjouissait de cette entrebaîllement furtif mais arrosé d’une feinte Sauternes et/ou Jurançon. Des belles pommes.  Gling gling gling, glinggggg glingg à votre service …
o dive bouteille qui trône d’un pied sur son vert verre,
à pied comme toujours,
Extrait de Les pensées de Sam Moore et suite en hiver (III)… et ponctuées de messages de Pierre Besson, Gerard Torrens et Pierre Giquel…
(cf. Enseigne et Glasses, Patrick de Glo de Besses et Anabelle Hulaut, Granville Gallery, 23 rue du départ 75014 Paris, exposition du 17 janvier au 20 février 2015.