ART-O-RAMA-Marseille : une foire d’art pour les véritables amateurs d’art contemporain

Art-O-Rama

ART-O-RAMA, salon international d’art contemporain s’est tenu du 31 août au 2 septembre 2018, sous le hangar J1, quai de la Joliette, à Marseille.

Parmi les 31 galeries et les 6 éditeurs présent.e.s, les deux artistes Bettina Maillard et Roman Moriceau, nous en offrent une dérive visuelle.

http://art-o-rama.fr

Cinq suites vont suivre d’ici demain soir.

Bonne visite !

ART-O-RAMA J1 – Suites 01 – 02 - 0304Lire la suite

Les Levine nous parle de l’œuvre de son ami Gordon Matta-Clark

GMC-LL-Tuileries-UNE

Les Levine, artiste fondateur du concept “media art”, ami proche de Gordon Matta-Clark, nous accorde une interview à la Galerie nationale du Jeu de Paume  à l’occasion de l’exposition Gordon Matta-Clark : Anarchitecte.

L’entretien filmé, disponible sur You Tube (lien ci-dessous), a été réalisé sous la direction de Danielle C. March, docteur en histoire de l’art (thèse sur Les Levineet Stéphane Lire la suite

KALEIDOSCOPE 7 – D’OUTRE-TOMBE OU D’IMPOSTURE ?

Dans un article récent, Laszlo Ferragus soutient qu’Esther Doerrie de Manfred Huschner pourrait être qualifié de « roman d’outre-tombe ». Outre la référence écrasante à Châteaubriand, l’argument principal, d’ailleurs formulé dans un style abscons et dogmatique (« la rhétorique réduit la complexité du réel ») quand il n’est pas purement et simplement ridicule (« En tuant Esther Doerrie, Sir Charles a pris le visage de la morte » ou … Lire la suite

KALEIDOSCOPE 6 – L’ENFANT, CET ABSENT REMARQUABLE

Dans un roman de 527 pages, même réparties entre trois narrateurs, et faisant intervenir à des degrés divers une trentaine de personnages (quoique certains d’entre eux ne soient mentionnés qu’une seule fois et n’apparaissent que brièvement), il est toujours tentant de repérer des catégories d’individus unis par un lien social, idéologique ou encore psychologique. Mais, en procédant de la sorte, on manque parfois des catégories plus considérables qui devraient pourtant … Lire la suite

KALEIDOSCOPE 5 – UNE SINGULIÈRE INTRIQUE

Simple en apparence quand on la survole à grands traits, l’intrigue d’Esther Doerrie se révèle épineuse à résumer quand on veut en rendre compte dans ses méandres. C’est qu’elle cherche à combiner la quête d’un jeune anglais de la gentry aux prises avec la construction d’une vie amoureuse stable et l’hostilité énigmatique que son mentor met à la faire échouer. On apprend en outre que celui-ci, Sir Charles (son … Lire la suite

KALEIDOSCOPE 3 – ESTHER DOERRIE OU COMMENT RATER UN ROMAN

Bien des lecteurs vous le diront : Esther Doerrie est un roman riche et fort mais ennuyeux. L’intérêt romanesque y est constamment interrompu par une propension à des considérations théoriques et métaphysiques distribuées par des narrateurs qui ne sont pas de meilleur aloi pour les tenir. Passe encore pour Sir Charles dont le cynisme permanent a pour contrepoids un écheveau de réflexions destiné à justifier éthiquement le calcul qui l’inspire; … Lire la suite