Extrait Les pensées de Sam Moore, This is a love song day, for Pierre Giquel, celebration du 9 avril 2018.

ciel voilé d’un arc

aux couleurs chatoyantes

les oiseaux entonnent l’envol des futurs mariés

this is a love song day

 
Sam and I sing love  love  love  Pierre
Sam and I sing love love love lover
 
the birds, and the cats, and the mouses and the crabs, and the fishs, and the chicks, and the kids, and the beats, and the greats, and the creats, and the feats, and the Lire la suite

Les pensées de Sam Moore, suite du 9 mars 2018

La bouture

Quand le hors champ n’est plus tout à fait hors champ, à savoir la vue s’est agrandie, on a pris un peu de distance et probablement ce qui était out devient in. Sam portait les talons hauts depuis quelques temps sans doute la hauteur avait participé à l’agrandissement du champ. Toutefois même si cela importe peu ici dans la situation, faisons un zoom sur les talons de Lire la suite

Kelly Richardson, ou l’immersion presque totale

Kelly-Richardson

Kelly Richardson est une artiste canadienne venue s’installer au Royaume-uni en 2003. Elle travaille sur des paysages dits hyper-réels et utilise la vidéo et la photographie numérique pour créer des paysages contemplatifs et fictionnels. Son travail adopte l’utilisation du langage cinématographique pour étudier les notions d’environnements construits. J’ai eu la chance d’aller au vernissage de son exposition au DCA, le musée d’art contemporain de Dundee. J’ai pu y constater … Lire la suite

Extrait Les pensées de Sam Moore – les carpes koï avec vue sur tankas, 20 évrier 2018

Les carpes koï ne sont pas toujours muettes

 

et comment sauter de l’haïku au tanka ! 

Sam se demandait tant qu’à en écrire 3, pourquoi pas en écrire 5, 

La difficulté c’est au milieu il y a un rebondissement qui doit opérer, la tension ne doit pas fléchir, elle doit rester suspecte. Sam continuait d’observer entre les lignes le léger relâchement.  Un relâchement à peine perceptible mais d’une nécessité Lire la suite