L’incroyable Charlotte Abramow chez Fisheye Gallery, à Arles

Une-Boris
Charlotte-Abramow-Equilibre-instable-et-jaune-2014-Fiskeye

Charlotte Abramow, Equilibre Instable et Jaune, 2014, photographie, 21 x 14 cm, couleur. ©CA

Dans la galerie arlésienne du magazine spécialisé Fisheye, l’artiste belge Charlotte Abramow photographie des corps féminins, le sien, ceux de sa génération (elle est née en 1993) et d’autres femmes. Très médiatisé via les pseudos réseaux sociaux et le monde de l’audiovisuel (clips pour la chanteuse de variété francophone Angèle), elle s’applique à construire des représentations … Lire la suite

The New Black Vanguard à Arles

Une-Boris

Parmi la multitude d’expositions visibles pendant le festival annuel de la photograpie, The New Black Vanguard – Photographie entre art et mode, située dans l’église Saint-Anne, présente un panel de photographes sous la houlette du commissaire d’exposition Antwaun Sargent. Au-delà même du thème de l’exposition – la question de la représentation du corps noir dans la mode et celle de l’hybridation formelle entre mode et art -, la scénographie, … Lire la suite

Les pensées de Sam Moore – leaf lift and pop escamotage et comment Lamaline réapparaît,19 février 2021.

31, se mettre sur son 31, est la deformation du nom du tissu Trentain   drap de luxe
chaine composée de trente-trois cent fils.
on devrait plutôt dire se mettre sur son trentain
plus on compte de fils plus la qualité est fine…
et si chaque jour on s’endimanchait histoire de sortir les jours de la semaine dans le désordre  pour casser le rythme qui s’installe, sortir avec son compte-fil en
Lire la suite

Les pensées de Sam Moore – leaf spring and queues de pelles, 8 février 2021.

Serrés les uns contre les autres  à deux choses près, masqués les uns contre les autres à trois choses près, les genoux pliés on attend à deux choses près, on attend à deux jours près
everybody knows
everybody knows
sans doute à deux choses près
à trois jours près
on attend on attend
sm sm sm sm sm la bonne graine
peanuts and beans
take me up
shinny
slide
tranche
Lire la suite

Les pensées de Sam Moore, the windleaf et la trampoline, 4 février 2021

From Wind leaf

to wind loaf

ou le pain des rêves tout en continuant de marcher

Mes lunettes se sont agrandies et mes verres sont devenus plus larges que mon visage. Quand je me déplace, j’entends le vent qui siffle.

Si je me déplace plus vite, le vent s’engouffre entre mes verres et fait chuinter les silex de mes poches. C’est troublant ce vent qui s’invite dans la cuisine et … Lire la suite