LE FRAC CENTRE, LE CHANTIER AVANCE

De passage à Orléans, nous avons pris des nouvelles du projet de nouveau bâtiment du FRAC Centre. Depuis le dernier Archilab 2008 1, nous avions suivi le projet de Jakob+MacFarlane. Du fameux concours très polémique 2 à la pose de la première pierre, en passant par sa présentation détaillée et les différents agacements chers à la chaîne du bâtiment – le temps de l’architecture, en somme ! -, l’impatience gagnait.

Issue de cette belle génération “archilab”, Dominique Jakob et Brendan MacFarlane avaient remporté le concours avec le concept de turbulences. Archilab, les collections, les expositions temporaires, … constituent une sorte de magma en fusion dont les effusions engendrent différents mouvements tectoniques pétrifiés dans des modules architectoniques. Turbulences pour les uns, extrusions pour les autres, ces mini-tours incarnent à merveille l’évolution des lieux. D’abord subsistances militaires, puis campement de plusieurs opus d’archilab 3, le nouveau FRAC se modélise comme s’il s’était nourri de l’énergie du lieu pour devenir plus fort. A l’image d’un Alien, d’abord guerrier devenu civilisé, cette architecture traduit l’évolution culturelle du site. Belle métaphore !

Christophe Le Gac & Stéphane Courarie Delage

1 Certainement pas le meilleur cru, mais aujourd’hui Archilab manque à l’architecture, et à l’art en général. Vivement la prochaine édition ! Le FRAC Centre confirme le projet d’un huitième volet au moment de l’inauguration du nouveau bâtiment.
2 François Roche – architecte lauréat ex aequo avec Jokob + MacFarlane – avait très mal pris la décision finale en deuxième instance et comparait le projet du vainqueur à un sous Guggenheim Bilbao.
Voici une série de photographies du chantier en décembre 2011 et deux galeries datées de février 2012.

Les turbulences ne lassent d’attirer le regard du boulevard.
Les orléanais(e)s et les automobilistes en transit devront bien respecter la limitation de vitesse pour ne pas se rentrer dans !

Le contraste du temps qui passe et l’évolution architecturale est à l’œuvre !

Espérons que les orléanais(e)s prennent conscience de la chance qu’ils ont.

Montage des panneaux constituant l’enveloppe des tours-turbulences.


Nota bene : Au même moment, dans l’ancien FRAC, une exposition décoiffante – Flight Assembled Architecture / Architectures volantes de Gramazio & Kohler et Raffaello d’Andrea, en collaboration avec l’ETH Zurich – s’est déroulée du 02 décembre 2011 au 19 février 2012. Où comment les robots construisent nos futures demeures. Nous ne manquerons pas de vous en rendre compte très bientôt.

www.frac-centre.fr
www.jakobmacfarlane.com